Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Lors d'une après-midi 'planification' pour la suite du voyage, nous avons pris la décision d'acheter des tickets pour embarquer sur un ferry qui descend la Patagonie du coté chilien, au milieu des fijords, iles, montagnes et glaciers, pour voir des paysages de rêve, des baleines, pingouins et passer 4 jours en mer.


En pleine haute saison, il n'y avait pas de places disponibles de suite, et nous nous sommes dits que nous allions aller du coté argentin (moins cher) pour patienter jusqu'à notre embarquement.

Il faut dire que, en venant de Bolivie, la vie au Chili n'est pas donnée... en Argentine non plus mais... il y a le blue.

Voici un lien qui explique bien l'histoire du 'blue', vers la fin de l'article :

Pour info, le blue (dollar) valait aux alentours de 14 au Nord de l'Argentine en Janvier. Plus on descend au sud, moins il vaut. Le meilleur taux du pays peut s'obtenir à Buenos Aires.

Il a baissé fortement ces deniers temps, au jour d'aujourd'hui (fin mars 2015), nous avons changé à 12,6 à la capitale.

Voila pour le blue :)

Nous sommes donc allés à Bariloche, en Argentine. Regardez la vue de notre chambre le soir de notre arrivée :

Notre arrivée en Patagonie : Bariloche

Car à Bariloche, nous avons fait du HelpX dans un hostel. C'est l'expérience du voyageur qui nous manquait : travailler à la réception d'une auberge.

Le reception desk du Rodinia

Le reception desk du Rodinia

Pour nos trois premiers jours, nous avons eu des journées libres. On en a profité pour visiter les alentours, en commençant par le Cerro Campanario, d'où on peut profiter d'une vue magnifique sur la région.

Notre arrivée en Patagonie : Bariloche
Notre arrivée en Patagonie : Bariloche
Notre arrivée en Patagonie : Bariloche
Notre arrivée en Patagonie : Bariloche
Notre arrivée en Patagonie : Bariloche

Une autre excursion populaire est le 'Circuito Chico', qui se fait facilement en vélo. La location nous paraissait hors de prix, alors nous avons décidé de marcher.

On a fait un détour par 'Colonia Suiza', un village touristique où, il y a longtemps, se sont installées des familles suisses.

Le temps se couvrait, le vent se levait au fur et à mesure qu'on avançait. On a alors fait du stop pour la première fois du voyage; et un couple très sympa de Buenos Aires en vacances nous a ramené jusqu'en ville

Notre arrivée en Patagonie : Bariloche
Notre arrivée en Patagonie : Bariloche
Notre arrivée en Patagonie : Bariloche
Notre arrivée en Patagonie : Bariloche
Notre arrivée en Patagonie : Bariloche
Notre arrivée en Patagonie : Bariloche

Bariloche fait partie de la région des Lacs du coté argentin. Une autre excursion est la route des 7 lacs, qui va jusqu'à San Martin de Los Andes, plus au Nord.

Nous avons loué une voiture à la journée, et l'avons partagé avec un couple d'anglais, Kristy et David, clients à notre hostel.

Notre arrivée en Patagonie : Bariloche
Notre arrivée en Patagonie : Bariloche
Notre arrivée en Patagonie : Bariloche
Notre arrivée en Patagonie : Bariloche
Notre arrivée en Patagonie : Bariloche
Notre arrivée en Patagonie : Bariloche
Notre arrivée en Patagonie : Bariloche
Notre arrivée en Patagonie : Bariloche
Notre arrivée en Patagonie : Bariloche
Notre arrivée en Patagonie : Bariloche
Notre arrivée en Patagonie : Bariloche
Notre arrivée en Patagonie : Bariloche
Notre arrivée en Patagonie : Bariloche
Notre arrivée en Patagonie : Bariloche
Notre arrivée en Patagonie : Bariloche

Pendant nos temps libres, nous avons flané pour découvrir l'architecture de la région

Notre arrivée en Patagonie : Bariloche
Notre arrivée en Patagonie : Bariloche
Notre arrivée en Patagonie : Bariloche
Notre arrivée en Patagonie : Bariloche
Notre arrivée en Patagonie : Bariloche
Notre arrivée en Patagonie : Bariloche
Notre arrivée en Patagonie : Bariloche
Notre arrivée en Patagonie : Bariloche

Nous avons profité des bords du lac

Notre arrivée en Patagonie : Bariloche
Notre arrivée en Patagonie : Bariloche
Notre arrivée en Patagonie : Bariloche
Notre arrivée en Patagonie : Bariloche
Notre arrivée en Patagonie : Bariloche

Admiré le travail des sculpteurs de bois

Notre arrivée en Patagonie : Bariloche
Notre arrivée en Patagonie : Bariloche
Notre arrivée en Patagonie : Bariloche
Notre arrivée en Patagonie : Bariloche
Notre arrivée en Patagonie : Bariloche

Visité toutes les chocolateries de la rue principale

Notre arrivée en Patagonie : Bariloche
Notre arrivée en Patagonie : Bariloche
Notre arrivée en Patagonie : Bariloche
Notre arrivée en Patagonie : Bariloche
Notre arrivée en Patagonie : Bariloche
Notre arrivée en Patagonie : Bariloche
Notre arrivée en Patagonie : Bariloche
Notre arrivée en Patagonie : Bariloche
Notre arrivée en Patagonie : Bariloche
Notre arrivée en Patagonie : Bariloche
Notre arrivée en Patagonie : Bariloche
Notre arrivée en Patagonie : Bariloche

Et, à nos temps perdus, goûté touuus les Alfajores

Notre arrivée en Patagonie : Bariloche
Notre arrivée en Patagonie : BarilocheNotre arrivée en Patagonie : Bariloche
Notre arrivée en Patagonie : BarilocheNotre arrivée en Patagonie : Bariloche
Notre arrivée en Patagonie : BarilocheNotre arrivée en Patagonie : Bariloche

Kati est partie de bon matin faire l'ascencion du Cerro Cathedral jusqu'au Refugio Frey

Notre arrivée en Patagonie : Bariloche
Notre arrivée en Patagonie : Bariloche
Notre arrivée en Patagonie : Bariloche
Notre arrivée en Patagonie : Bariloche
Notre arrivée en Patagonie : Bariloche
Notre arrivée en Patagonie : Bariloche
Notre arrivée en Patagonie : Bariloche
Notre arrivée en Patagonie : Bariloche
Notre arrivée en Patagonie : Bariloche
Notre arrivée en Patagonie : Bariloche
Notre arrivée en Patagonie : Bariloche
Notre arrivée en Patagonie : Bariloche

Puis, pour notre dernière possibilité d'excursion, nous avons pris le bus en direction de Villa La Angostura pour aller visiter le foret de Myrthes qui aurait inspiré Disney pour le film de Bambi.

Arrivés sur place, nous avons loupé l'heure maximum d'entrée dans le parc en vélo, et comme on aurait pas eu le temps de faire l'aller retour à pieds, nous avons changé de programme :

sieste au bord de l'eau puis quatre-heures au glacier :)

Retour en bus au coucher de soleil
Retour en bus au coucher de soleil
Retour en bus au coucher de soleil
Retour en bus au coucher de soleil
Retour en bus au coucher de soleil
Retour en bus au coucher de soleil
Retour en bus au coucher de soleil

Retour en bus au coucher de soleil

C'est chez ce glacier que nous aurons dégusté le meilleur Alfajor du monde. La tête de leur Bambi en bois mérite même d'etre en photo de couverture de cet article :)

on peut admirer la texture du biscuit, et les généreuses quantités de dulce de leche et de chocolat :)
on peut admirer la texture du biscuit, et les généreuses quantités de dulce de leche et de chocolat :)
on peut admirer la texture du biscuit, et les généreuses quantités de dulce de leche et de chocolat :)
on peut admirer la texture du biscuit, et les généreuses quantités de dulce de leche et de chocolat :)

on peut admirer la texture du biscuit, et les généreuses quantités de dulce de leche et de chocolat :)

Nous avons beaucoup aimé nos deux semaines passées à Bariloche. La ville est située idéalement pour pouvoir faire des excursions d'une journée dans les montagnes où aux lacs qui l'entourent; les paysages et les couleurs de l'eau sont magnifiques.

Le HelpX, quant à lui s'est bien passé. Fabrice était plutôt de nuit, et Kati de soir. Ce ne fut pas un échange (mais ça, on s'y était fait, depuis les dernières fois), mais une expérience. L'équipe était géniale, nous avons amélioré notre espagnol, et rencontré des tas de gens.

A très bientôt pour plus de Patagonie

Tag(s) : #Tour d'Amériques